Comment poser des piquets de schiste ?

Comment poser des piquets de schiste ?

Découvrez comment poser des piquets de schiste ! Matériau d’extérieur par excellence, on trouve du schiste dans beaucoup de jardins ! Que ce soit à l’horizontale où à la verticale, en allées, en pas Japonais ou en brise-vue, le schiste est l’élément décoratif pratique par excellence !

Le plus souvent utilisés sous forme de piquets, également appelée “barres”, les piquets de schiste se posent facilement et leurs déclinaisons de dimensions offrent de nombreuses possibilités d’aménagement !

Leur côté minéral et contemporain vous a déjà séduit, mais vous ne savez pas comment les poser ? Découvrez dans cet article, tous nos conseils pour l’installation des piquets de schiste !

Qu’est-ce que le schiste ?

Le schiste est une roche qui a pour particularité d’être comme “feuilletée”, c’est-à-dire que les différentes couches de sa roche sont apparentes.
Le schiste est un matériau très dur, issu de roche de dépôt argileux. C’est une roche que l’on appelle « métamorphique ». Bien sûr, le schiste le plus connu est l’ardoise.
Sa couleur est le plus souvent grise ou noire, mais de nombreux autres coloris existent, comme le vert. Le schiste, comme tout matériau naturel, se patine avec le temps.

Mais alors, quelle différence entre le schiste et l’ardoise ? La différence est fine, puisqu’elle ne peut être perçue que lorsque le soleil apparaît. En effet, au soleil, l’ardoise aura tendance à plus briller que le schiste. Le schiste aura également tendance à s’oxyder plus facilement que l’ardoise, car il possède de la ferrite.

Ses avantages : Le schiste est connu et reconnu pour sa résistance à toute épreuve et sa durabilité dans le temps. En effet, choisir des piquets en schiste, c’est l’assurance d’avoir un matériau qui va durer dans le temps. Les matériaux en schiste résistent à l’eau, aux tâches et même au gel.

Très abordable, c’est également un matériau qui permet, grâce à ses nombreuses déclinaisons, d’habiller une grande partie de votre extérieur, sans vous ruiner !

Comment poser des piquets de schiste à l'horizontale ?

À l’horizontale, les piquets de schiste peuvent se poser de différentes manières, de façon simple.
Les piquets peuvent faire office de bordures pour délimiter un massif ou un jardin par exemple. Ils peuvent aussi faire office d’allées (scellées ou non), sous forme de pas Japonais ou de traverses de chemin.

Pour délimiter des passages ou faire une allée, les barres de schiste peuvent être simplement posées sur la surface du sol et maintenues grâce à des graviers, des paillettes d’ardoise ou bien être directement scellées.

Grâce à sa couleur foncée très contemporaine, le schiste s’associe parfaitement avec d’autres matériaux naturels comme le bois, mais aussi toute sorte de végétation.

Réalisation chez un client : chemin en schiste

Voici un exemple d’une réalisation chez un client : à l’origine, la dalle de béton devait être carrelée. Finalement, le client a opté pour continuer son allée en piquet de schiste, qui avait déjà été réalisée quelques années auparavant.

La dalle de béton a donc été détruite, de manière à s’aligner avec les anciens piquets. Les nouveaux piquets ont d’abord été posés sur un lit de sable.

Attention icone

Attention à bien respecter le niveau si vous souhaitez que cette allée soit marchable.

Une fois les piquets disposés à niveau, notre client a réalisé un ciment à l’aide de sable, pour sceller et coller ses piquets entre eux.

Pour 1 seau de ciment, il a utilisé 3 seaux de sable. Une fois le ciment appliqué, il faut attendre environ 1 heure pour lisser les joints à l’aide d’une éponge. Laisser ensuite sécher pendant 24 heures.

Après séchage, notre client a utilisé un lapidaire afin de découper les bouts de piquets qui dépassaient de manière à s’aligner parfaitement à son allée précédente.

Pour terminer le chantier, il suffit ensuite de nettoyer les piquets pour leur redonner leur éclat naturel !

Poser des piquets de schiste à la verticale :

À la verticale, les piquets peuvent aussi bien être utilisés en décoration, qu’en brise-vue.
Par exemple, il suffit de les planter en terre pour s’en servir de palissade, de clôture, de brise-vue ou tout simple d’élément décoratif.

Attention : à la verticale, nous vous conseillons de creuser et de l’enterrer sur ⅓ de sa hauteur. Il est possible d’ajouter du béton au pied pour solidifier sa base.

Grâce à leurs différentes hauteurs, les piquets de schiste peuvent facilement cacher un espace des regards, sans pour autant enfermer.

En décoration, nous vous conseillons de poser ensemble 3 ou 4 piquets de différentes hauteurs afin de réaliser un petit massif qui apportera de la perspective à votre jardin.

Photo : Réalisé par Maréchal Paysagiste (53).

Vous avez désormais toutes les clés en main pour utiliser des piquets en schiste dans votre jardin !
Retrouvez tous nos piquets d’ardoise et de schiste :

VOIR LES PRODUITS

 

Partager cet article
Partager sur FacebookCopy to clipboardEnvoyer à un ami
Un autre article ?